Cérémonie d’ouverture du MFNU 2019 perçue par deux collégiens

La cérémonie s’est déroulée dans le très bel hôtel Kurhaus. Nous sommes arrivés en tramway et avons été accueillis dans le hall d’entrée puis nous avons été conduits dans la salle préparée pour la cérémonie.

Sur nos sièges, il y avait un exemplaire du  Canard Diplomatique  qui parlait des thèmes de cette 15ème édition du MFNU. Au début de la cérémonie, des élèves ont défilé dans la salle avec des drapeaux de tous les pays participants. La présidente de l’Assemblée générale a prononcé un premier discours puis a laissé la parole au proviseur du lycée français Van Gogh qui a introduit les thèmes de la conférence et a remercié les personnes présentes notamment l’ambassadeur du Maroc au Pays-Bas qui a assisté à la cérémonie.

La parole a ensuite été donnée à la première conseillère de l’Ambassade de France qui a parlé de ce que la France avait fait pour améliorer la situation de l’égalité des sexes. Après ces discours, des élèves de l’atelier musique du lycée ont chanté des chansons en rapport avec les thèmes du MFNU cette année (égalité des sexes et travail décent).

Le troisième discours était celui de la députée de la seconde Chambre du Parlement : elle a également abordé la question de l’égalité entre hommes et femmes dans un discours incroyable qui pouvait être compris de tous et dans lequel elle a dit que nous avons besoin de diversité. En effet, chacun possède des facultés bien à lui et complète les autres. Ce discours lui a valu des applaudissements nourris. Enfin, la Secrétaire générale s’est exprimée et d’autres élèves ont brandi  des pancartes relatives aux problèmes mondiaux qui allaient être discutés lors de la conférence. Elle a ensuite prononcé un discours sur les femmes et leur place dans la société. La Secrétaire générale s’est exprimée avec une ferveur qui montrait bien sa détermination à trouver une solution pour obtenir une égalité entre les deux sexes. La Présidente a repris la parole et a annoncé officiellement l’ouverture de cette 15ème édition du MFNU.

Lazrak Ghita et Mouttouakil Omar  

Laisser un commentaire