Sondage : selon vous, quelles sont les conditions des femmes dans le pays que vous représentez ?

Au G-20 :

  • Indonésie : Les conditions sont à améliorées mais, les femmes sont traitées de manière beaucoup plus inégale dans de nombreux autres pays.
  • Chine : Les conditions ne sont vraiment « pas terribles », mais elles dépendent aussi de leur classe sociale.
  • Turquie :  Les femmes sont trop contraintes mais il y beaucoup de manifestations en ce moment, c’est vraiment une bonne chose, c’est le seul moyen de faire avancer les choses.
Une délégation féminine au Forum des droits des femmes

Forum des droits des femme :

  • Human rights nation : On se fonde trop sur les femmes actuelles, on devrait surtout se concentrer sur les enfants. C’est la nouvelle génération, c’est ce qui est le plus important. Beaucoup trop de jeunes femmes ne connaissent pas leurs droits.
  • Pérou : Les femmes y sont mal traitées, les comportements doivent changer, des hommes attaquent les femmes et cela est considéré comme normal.
  • Soudan du Sud : Avec la guerre civile qui y a lieu, ce n’est pas facile d’y faire respecter les droits des femmes, 65% des femmes y sont mal traitées, « c’est triste ». Le gouvernement souhaite prendre des mesures mais il ne s’agit malheureusement pas de leur priorité.
  • Arabie Saoudite : Les conditions des femmes s’améliorent, avec l’ouvertures des universités et l’autorisation de conduire, puis les violences conjugales y sont désormais condamnées.
  • Inde : En ce moment la culture hindouiste y domine, certains textes hindous valorisent la femme en présentant sa féminité et sa maternité, mais ils préconisent aussi une subordination presque totale de la femme envers l’homme. Il y a encore beaucoup de normes sociales discriminantes et des disparités patriarcales de pouvoir qui empêchent la mise en place de l’égalité homme-femme. En Inde la perception de la femme doit changer.
  • Pakistan : Les traditions sont ancrées dans le système, mais elles sont anciennes et souvent dégradantes pour la femme (mariage forcé, mutilation sexuelle). D’un côté, on a ceux qui veulent faire avancer le pays et innover les lois et de l’autre on a les conservateurs qui cherchent à tout prix à éviter le déshonneur.

Hoek-Luthold Sascha

Laisser un commentaire